Homélie du 8 décembre 2019 (2e dimanche de l’Avent)

Sanctuaire de la Miséricorde

Homélie du 8 décembre 2019 (2e dimanche de l’Avent)

St-Matthieu 3, 1-12

La semaine dernière nous avons vu l’importance de se laisser habiter par Jésus comme Marie et de veiller. Continuons cette marche en avant, en Avent avec Marie. Qu’a-t-elle à nous enseigner cette semaine ?

J’attire votre attention à sur trois choses cette semaine :

1- La docilité

La colombe au-dessus de Notre-Dame de l’Avent c’est l’Esprit-Saint. Je me laisser guider par les événements de la vie (les bons et les moins bons).

En extraire le positif dans tout cela, qu’est-ce que Jésus a à me dit dans tout cela ?

Prenons l’exemple de Marie qui ne l’a pas eu facile; elle a dû quitter son village de Nazareth pour aller à Bethléem, puis ensuite en Égypte pour revenir à Nazareth !

2- L’écoute

Que nous dit la Parole cette semaine : convertissez-vous ! Changer ce qui ne vas pas dans vos vies. Répondons avec grande générosité chacun et chacune à notre manière :

  • Me retirer dans le désert de mon cœur, comme Jean-Baptiste et parler avec Jésus, conversion ?
  • Ranger mes idées, trier mes priorités, enlever la poussière de mes mauvaises pensées.

Que veut t-Il déraciner en nous ? Lui demander : qu’attends-tu de moi concrètement ? Une chose que je dois abandonner progressivement, que je dois modifier.

Exemple : tenir mon engagement de vie (ex. : mon mariage), l’honnêteté, prier davantage, m’arrêter pour prendre du temps avec ma femme, mes enfants, partager avec une personne dans le besoin , etc…

3 – Se laisser former

  • J’essaie de dire un chapelet par jour cette semaine.
  • Je me laisse façonner par Marie, je la fréquente cette semaine : vient travailler cela en moi ! Je t’en donne la permission. Je veux me laisser faire par toi !

Père Dominic Richer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *