Un sanctuaire de la miséricorde à notre paroisse?

Un sanctuaire de la miséricorde à notre paroisse?

Bonjour à vous chers ami(es), voici l’article qui est paru sur l’Oeuvre de Jésus Miséricordieux et de notre paroisse le 24 juillet 2019. Bonne lecture

Un sanctuaire de la Miséricorde à Montréal

24-07-2019

Un sanctuaire de la Miséricorde à Montréal

MONTRÉAL

Partager

L’Œuvre de Jésus Miséricordieux a désormais élu domicile dans la paroisse Saint-Nazaire à LaSalle. Déjà de nombreux pèlerins s’y rendent pour prier la divine Miséricorde.

La paroisse Saint Nazaire est entrée dans un véritable renouveau grâce à de nouvelles initiatives. « Je voudrais que la paroisse puisse toucher chacun et tous les âges », insiste le dynamique Père Dominic Richer. Cette nouvelle forme d’évangélisation largement inspirée des écrits et des recommandations du Père James Mallon s’appuie sur de nombreux projets. Ce sont tout d’abord cinq cellules d’évangélisation qui se réunissent chaque mois pour un repas, un temps de louange, une lecture de l’Évangile et, enfin, une prière pour toutes les personnes à qui chacun voudrait faire rencontrer Jésus. Près de 50 personnes participent à cette impulsion missionnaire. Par ailleurs un parcours Alpha est proposé, afin de favoriser une rencontre encore plus personnelle avec le Seigneur, et ce sont plus de 60 personnes qui ont suivi les enseignements depuis deux ans!

La paroisse accorde aussi beaucoup d’importance à l’accueil de tout un chacun avec une équipe d’accueil au début de chaque messe dominicale, une célébration en musique et deux chorales responsables de l’animation. À la rentrée, un café sera offert par les jeunes à tous les nouveaux paroissiens qui recevront même un petit cadeau de bienvenue!

« Le cœur de Jésus attire comme un aimant »

Mais « tout cela ne serait pas possible sans la miséricorde de Jésus : le cœur de Jésus attire les gens comme un aimant », raconte le Père Dominic Richer. En effet, depuis deux ans s’est installée dans l’église Saint-Nazaire l’Œuvre de Jésus Miséricordieux. Cette Œuvre a pour but de faire connaître et de mettre en pratique la confiance en la Miséricorde de Dieu à partir des messages donnés par Jésus à sainte Faustine. Elle est présente à Montréal depuis 35 ans grâce à l’impulsion du curé Bernard Signori qui accueillit d’abord l’Œuvre dans sa paroisse, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs. La paroisse Saint Nazaire est depuis septembre dernier le siège de l’Œuvre au Canada.

Témoigner de la Miséricorde divine

Du lundi au jeudi, Francine, Gisèle, Anne et Marie témoignent de la Miséricorde de Jésus par les trois moyens donnés par sainte Faustine : l’action, la parole et la prière.

Par l’action : un bureau et un magasin sont ouverts du lundi au jeudi pour préparer les infolettres et les feuillets de l’Œuvre, et pour proposer aux pèlerins toutes sortes d’articles religieux relatifs à la Miséricorde divine.

Par la parole (et l’écoute!) : un numéro de téléphone permet à ceux qui en ont besoin de se sentir écoutés et d’entendre, grâce aux bénévoles, les messages que Jésus donna à Sœur Faustine. « Je me sens tellement privilégiée d’être ainsi aimée du Seigneur, que cela me donne confiance dans mon quotidien, dans ma mission », confie Francine Valiquette, vice-présidente de l’Œuvre à Montréal.

Par la Prière : chaque jour à 15 heures est dite la prière du chapelet de la Miséricorde pour le monde et pour tous ceux qui ont demandé cette prière. Chaque troisième vendredi du mois à 14 heures est aussi organisée une réunion de prières. Cette demi-journée comporte une conférence sur le thème de la Miséricorde (« L’enfant prodigue et la Miséricorde », « Le cœur de Jésus Miséricordieux », « Saint François et la Miséricorde »), un temps d’adoration devant les reliques de sainte Faustine, la prière du chapelet et un chemin de croix. La réunion se termine par une messe célébrée par des prêtres de toute la région qui viennent aussi donner le sacrement de réconciliation.

Le Père Dominic Richer est aussi là tous les jours pour proposer un accompagnement spirituel, pour discuter ou pour confesser. « La Miséricorde, c’est Jésus qui guérit les blessures de mon cœur et qui permet de redonner cette Miséricorde aux autres. », confie-t-il.

Bientôt un sanctuaire?

Depuis quelques mois les pèlerins commencent à affluer de partout : des dizaines de bus sont déjà venus des États-Unis et de l’Ontario.

Le dimanche de la Miséricorde – premier dimanche après Pâques – est aussi un grand moment puisque plus de 1000 personnes ont participé l’année dernière à la journée proposée par la paroisse autour d’une procession dans les rues, d’une adoration animée, du sacrement de réconciliation et d’une messe. Le souhait de Mgr Lépine et de chacun serait que la Paroisse Saint-Nazaire devienne un sanctuaire de la Miséricorde. Ainsi, tout est mis en œuvre pour que, dans un avenir proche, l’église figure sur Le Chemin des Sanctuaires Montréal / Sainte-Anne-de-Beaupré.

Paroisse Saint-Nazaire/ Œuvre de Jésus Miséricordieux
Adresse : 111 Avenue Bélanger, LaSalle, QC H8R 3K7
Téléphone : (514) 366-2730

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.