Semainier du 2 août – 18e Dimanche du temps ordinaire

Sanctuaire de la Miséricorde

Semainier du 2 août – 18e Dimanche du temps ordinaire

Paroisse Saint-Nazaire

Secrétariat

Le secrétariat est maintenant ouvert le lundi et le jeudi de 9h00 à 12h00 pour:

  • Recueillir des dons en argent
  • Offrir une messe à l’intention d’un être cher
  • Allumer un lampion

Vous pouvez laisser un message sur notre boîte vocale ou nous écrire à notre adresse de courriel fabriquestnazaire@gmail.com.

Horaire des messes – Retour à l’horaire habituel

  • Dimanche: 10h30
  • Mercredi, Jeudi et Vendredi : 15h00 Chapelet de la miséricorde / 15h30 Messe
  • Samedi: 16h00

Rappel des principales consignes durant la célébration

Ne pas vous présenter à l’église si :

Vous avez des symptômes associés au virus de la COVID-19 (toux, fièvre, problèmes respiratoires, perte soudaine de l’odorat).Vous avez été en contact avec quelqu’un ayant potentiellement (confirmé ou non) la COVID-19 durant les 14 derniers jours.Vous avez récemment voyagé et vous êtes en retrait préventif (quarantaine volontaire).
Si vous avez répondu OUI à une de ces questions, vous devez continuer de suivre la messe en ligne et ne pas vous présenter à l’église.
Si vous avez répondu NON, vous pouvez vous présenter. Le port du masque est obligatoire.

À l’entrée de l’église

  • Porter un masque. Une fois assis et si la distanciation de 2 mètres est respectée, on peut enlever le masque. Le remettre dès qu’on se déplace.
  • Désinfecter ses mains à l’entrée et à la sortie.
  • Suivre les consignes du placier et occuper les places permises.

Communion

  • La communion se fait dans le silence. Avant de commencer le rite de la communion, le prêtre présentera l’hostie à l’assemblée en disant « Le Corps du Christ ». L’assemblée répondra « Amen ».
  • Demeurer dans votre banc et attendre les prêtres et les ministres de la communion qui se déplacent pour donner l’Eucharistie. Si vous ne désirez pas recevoir la communion, croisez vos mains sur vous.
  • Communier dans les mains en les ouvrant bien.
  • Ne pas dire “Amen”

Merci de votre précieuse collaboration !

Intentions de messes de la semaine du 2 août

Dimanche 2 août

  • Olivia Pinheiro et la famille (Par Arthur Sousa)

Lundi 3 août

  • Annette Cloot (Offrandes aux funérailles )

Mardi 4 août

  • André Auclair (Offrandes aux funérailles)

Mercredi 5 août

  • Diane Gosselin (Par Charles Cloutier)

Jeudi 6 août

  • Marie Audrey Frainetti (Par André Charbonneau)

Vendredi 7 août

  • Les membres de la famille Dalati (Par Marie-Madeleine )

Samedi 8 août

  • Eddy Bazinet (Par Denise Sirois)

Dimanche 9 août

  • Olivia Pinheiro et la famille (Par Arthur Sousa)
  • La famille Sousa (Par Arthur Sousa)

Si …

Oui, si je faisais une homélie dimanche…. je viens de lire lentement l’évangile, je reviendrais sur cette phrase qui m’a marquée il y a plusieurs années et qui est toujours là dans mon cœur: ” Donnez-leur vous-mêmes à manger. ” Dieu a voulu avoir besoin de moi, de toi.

Dieu a tellement confiance en nous, en moi.  Et là je me questionne un peu:  quand Dieu dit cela, il parle du pain bien sûr, c’est-à-dire de ce qu’il faut avoir pour vivre sainement.  Mais il parle encore plus du pain que je peux donner par mon témoignage de foi, de compassion, de pardon, de non-jugement.

De quel pain les gens ont-ils faim aujourd’hui?  Surprenant parfois d’entendre parler des personnes. Les gens ont soif et ont faim de la paix intérieure; alors la paix intérieure c’est Dieu.

Les autres m’ont tant donné à manger depuis ma naissance par leur amour, leur écoute. Quels sont, aujourd’hui, les petits pains que je peux partager et donner?  La simplicité, l’accueil , la bonté, l’espérance, la charité. Voilà mes cinq pains.

Jésus, tu es le pain, le seul vrai pain, celui qui rassasie et donne vie. ( chant p. 182  prions Août)

S. Isabelle Paquet, cnd, Dorval

Pour un semainier paroissial au temps des vacances…

Ce que les enfants peuvent penser.

Le professeur venait de raconter l’histoire de Jonas qui a passé 3 jours dans le ventre d’une baleine.

La petite fille dit : «  Quand je serai au paradis, je demanderai à Jonas comment il a vécu cela. »

Le prof. répliqua : «  Et si Jonas était en enfer? »

La petite fille dit : «  Dans ce cas, vous lui demanderez. »

________________________________________________________________________

Après avoir enseigné les dix commandements aux élèves de 5-6 ans, le professeur demande : «  Y a-t-il un commandement qui nous enseigne comment traiter nos frères et nos sœurs? »

Un garçon, l’aîné d’une famille répond : «  Tu ne tueras point. »

________________________________________________________________________

Un prof de maternelle observait sa classe d’enfants qui dessinaient. Elle se promenait dans sa classe pour voir le travail de ses élèves. Approchant de Nicole elle lui demande ce que représente son dessin.

«  Je suis en train de dessiner Dieu » dit Nicole.

«  Mais personne ne sait à quoi ressemble Dieu, dit le prof. »

« Attendez un peu, tout le monde va le savoir dans deux minutes. »

________________________________________________________________________

Prof : «  Pourquoi es-tu en retard? »

Paul : « C’est à cause de l’enseigne. »

Prof : « Quelle enseigne? »

Paul : « Celle qui dit : «  Lentement, École. »

________________________________________________________________________

Prof : « Qui peut me donner un exemple du mot coïncidence? »

Paul : « Moi. Ma mère et mon père se sont mariés le même jour, à la même heure. »

________________________________________________________________________

Prof : « Dominic, ta composition intitulée «  Mon chien » est exactement la même que celle de ton frère. As-tu copié sur lui? »

Dominic : «  Non, non, mais c’est le même chien. »

________________________________________________________________________

Francine : «  Papa, es-tu capable d’écrire dans la pénombre toi?

Le père : « Je crois bien que oui, que veux-tu que j’écrive?

Francine : «  Je veux que tu écrives ton nom sur mon bulletin.

________________________________________________________________________

Prof : «  Jacques, nomme-moi une chose importante que nous avons maintenant et que n’avions pas il y a 10 ans? «  Jacques répond fièrement : «  MOI ________________________________________________________________________

Prof : «  Marie, pourquoi fais-tu tes multiplications par terre? »

Marie : «  Parce que vous m’avez dit de ne pas utiliser les tables madame.

Je sais, c’est beaucoup moins sérieux qu’une réflexion sur l’évangile de saint Matthieu, mais il m’a dit être d’accord pour  que nous allions à Dieu en riant aussi. Et les enfants sont adorables même au mois d’août. Je mettrai bien mon masque sérieux après ce temps de vacances.

Bon mois d’août, bon mois doux.                                       

S. Isabelle Paquet, cnd, Dorval

Dons en ligne

Nous offrons maintenant un nouveau moyen pour récolter la quête. Il suffit de visiter notre site internet et de vous rendre à la page FAIRE UN DON. Ensuite vous n’avez qu’à compléter le formulaire en ligne sécurisé. Le reçu pour fin d’impôt est envoyé directement à votre adresse de courriel.

Merci de votre générosité !