27e dimanche C: Si vous aviez la foi, gros comme une graine de moutarde…

Sanctuaire de la Miséricorde

27e dimanche C: Si vous aviez la foi, gros comme une graine de moutarde…

C’est le dimanche de l’aujourd’hui. AUJOURD’HUI… pas hier, pas demain.

« Aujourd’hui ne fermez pas votre cœur, écoutez la voix du Seigneur. » Aujourd’hui, à cause de notre foi reçue au Baptême, faisons confiance. Nous avons reçu un esprit de force et d’amour. Alors, aujourd’hui, ne cachons pas notre appartenance à Dieu. Tous les matins, il serait merveilleux de nous réveiller en prononçant ces paroles de foi: « aujourd’hui, Seigneur, je désire écouter ta voix et te faire connaître. »

Le psaume 94 est comme un cri de détresse, celle du silence de Dieu. Dans ce psaume nous voyons bien Dieu comme un libérateur, nous sommes son peuple, il a fait alliance avec nous. Alors, c’est l’heure de la confiance totale.

Dans l’évangile de ce dimanche, Dieu nous demande d’être de simples serviteurs, Il veut avoir besoin de nous, de notre collaboration, Il nous associe à son œuvre. Il pourrait tellement tout faire tout seul, mais il nous a fait à son image et Il compte sur nous. Dieu ne nous demande pas l’impossible: « Si vous aviez la foi, gros comme une graine de moutarde… » Voilà le moment de demander une augmentation de notre foi, car rien n’est impossible à Dieu. Il veut nous sortir de la perspective des mérites et des récompenses, notre foi agit parce qu’il est Dieu, le seul responsable, le maître de la moisson c’est Lui et Il nous invite à rester sereins dans l’exercice de notre mission. « Nous sommes de simples serviteurs, nous n’avons fait que notre devoir. » Voilà ce que nous devrions nous dire tous les jours. Nous souhaiterions une reconnaissance de sa part? Il nous l’a déjà donnée en faisant de nous ses filles et ses fils.

Dieu, tu es sagesse et vérité, tu es tendresse et compassion, tu es rocher, joie et fidélité, tu es sauveur et rédempteur. Que ton nom partout soit annoncé!

(J.-Y. Garneau)

S.Isabelle Paquet, CND